Village pittoresque de Rochefort-en-Terre (56)

Rochefort-en-Terre est une commune française située dans le département du Morbihan en région Bretagne. Classé parmi les “Plus Beaux Villages de France” et “Petites Cités de Caractère“, Elle invite à un voyage dans le temps, à la découverte d’un riche patrimoine historique et architectural.

Outre son patrimoine historique, Rochefort-en-Terre séduit par son atmosphère paisible et son cadre verdoyant. Les artisans d’art, les boutiques et les petits restaurants contribuent au charme du village, offrant aux visiteurs une halte gourmande et authentique.

Commençons la visite :

Sur la place de l’église de Rochefort-en-Terre se dresse un calvaire en granit, autrefois dans le cimetière. Sa base hexagonale sculptée raconte la Passion du Christ, tandis que le fût, décoré de sculptures, s’élève vers un chapiteau écussonné. La partie supérieure ajourée représente le Christ en croix avec Saint-Jean et la Vierge, et de l’autre la descente de croix avec les deux larrons. Ce monument du XVIe siècle est un véritable chef-d’œuvre de l’art et de la foi chrétienne.

L’église Notre-Dame-de-la-Tronchaye à Rochefort-en-Terre est un joyau architectural classé monument historique en 1931. Son histoire riche se déroule à travers les siècles, laissant des traces visibles dans son style et ses détails.

Un héritage roman et gothique

La tour fortifiée de la croisée du transept date de la chapelle romane originelle construite en 1125. La façade nord, quant à elle, fut reconstruite en 1533 dans un style gothique flamboyant, comme le montre l’inscription sur le montant du portail : « En l’an 1533 fut cette œuvre parfaite. ».

Des embellissements successifs

Au fil des siècles, l’église a connu plusieurs transformations et ajouts. En 1610, Exupère de Larlan fit installer un grand retable en pierres polychromes qui se trouve aujourd’hui au fond du chœur. Le côté sud fut restauré en 1865, suivi par la façade nord en 1887. Le pignon ouest fut réparé et la tribune construite en 1898.

Un retable et des vitraux remarquables

En 1922, le retable de pierre trouva sa place actuelle, après avoir remplacé l’ancien jubé qui séparait la nef du chœur. Deux vitraux remarquables datent de cette époque : celui du Sacré-Cœur sur le pignon est et celui de la découverte de la statue de la Vierge sur le côté sud.

Une légende fondatrice

L’église Notre-Dame-de-la-Tronchaye tire son nom d’une statue de la Vierge Marie qui, selon la légende, aurait été découverte dans le tronc d’un arbre au XIIe siècle. On raconte que la statue avait été cachée là deux siècles auparavant, lors des invasions vikings. Un vitrail de 1927 commémore cette légende.

Au fil des siècles, le village s’est développé autour du château, s’enrichissant de maisons et de ruelles fleuries et d’édifices religieux remarquables.

Naïa, la sorcière de Rochefort-en-Terre

Fin du XIXe siècle, début 1900, une silhouette mystérieuse hante les ruines du château des Rieux à Rochefort-en-Terre : Naïa, la sorcière. Crainte et respectée, elle intrigue et fascine. Instruite et intelligente, elle manie les braises, lit les lignes de la main, prédit l’amour et converse avec le démon Gnâmi. Sa légende traverse les siècles, gravée dans les pierres du château qu’elle arpentait.

Aujourd’hui, le Naia Museum, érigé en son nom, retrace son histoire dans ce lieu qu’elle a marqué de son empreinte. Charles Géniaux, dans son ouvrage “La vielle France qui s’en va”, raconte sa rencontre avec cette figure emblématique.

L’hôtel Lecadre à Rochefort-en-Terre devient le théâtre d’une conversation captivante. L’hôtesse, avec conviction, affirme l’existence de Naïa, une sorcière authentique. Son récit intrigue Charles Géniaux, qui, fasciné par le mystère, se lance à la rencontre de cette femme hors du commun.

Il la découvre, assise à l’entrée d’une niche, un bâton ferré à la main. D’abord méfiante, Naïa se laisse finalement attendrir par le désir sincère de Charles Géniaux de la connaître. Il lui explique son intention de la photographier et de partager son histoire dans ses écrits.

Naïa, bien que réticente au départ, accepte finalement. Ses yeux blancs, laiteux et hagards, contrastent avec son visage robuste et ses mains charnues. Elle dégage une aura de mystère et de sagesse qui captive Charles Géniaux.

Naïa, la sorcière de Rochefort-en-Terre, devient plus qu’une simple légende. Elle incarne la Bretagne mystique et envoûtante.

En savoir plus à propos de la sorcières Naïa et du château de Rochefort-en-Terre

Le château de Rochefort-en-Terre :

Son histoire mouvementée, marquée par des destructions et reconstructions successives, se reflète dans ses ruines imposantes et son manoir néogothique.

Construit au XIIème siècle, le château a connu de nombreux propriétaires, dont la famille de Rochefort, les Rieux, de Coligny et de Larlan. Détruit à plusieurs reprises, il a été reconstruit à chaque fois, reflétant les styles architecturaux de l’époque.

Au début du XXème siècle, le peintre américain Alfred Klots a transformé le château en un manoir néogothique, lui conférant son aspect actuel. Le domaine a ensuite servi d’hôpital de campagne pendant les deux guerres mondiales, conservant son charme et sa splendeur malgré les épreuves.

Aujourd’hui, le château appartient à la commune de Rochefort-en-Terre et fait l’objet de travaux de restauration pour préserver son patrimoine historique. Le parc du château, avec ses arbres centenaires et ses sculptures, offre un cadre paisible pour une promenade.

Le Naïa Museum : Un monde fantastique à Rochefort-en-Terre

Le Naïa Museum est un musée d’art contemporain unique en son genre, situé dans le cadre enchanteur du château de Rochefort-en-Terre en Bretagne. Dédié aux arts de l’imaginaire, il invite les visiteurs à explorer un univers fantastique et fascinant, où se mêlent rêve et réalité.

Un musée unique en France

Fondé en 2015 par Manu Van H et Patrice Hubert, deux artistes passionnés, le Naïa Museum est le seul musée en France consacré à l’art fantastique et visionnaire. Sa collection permanente présente plus de 300 œuvres d’une centaine d’artistes internationaux, explorant une grande variété de genres et de courants :

  • Peinture
  • Sculpture
  • Illustration
  • Bande dessinée
  • Photographie
  • Vidéo
  • Œuvres numériques et interactives

Un voyage à travers les thèmes du fantastique

Le Naïa Museum propose une véritable immersion dans les thèmes du fantastique, de la science-fiction à la mythologie, en passant par le steampunk et le psychédélisme. Les œuvres exposées invitent à la réflexion et au rêve, questionnant les limites du réel et de l’imaginaire.

Pour en savoir plus à propos de Naïa Museum

Rochefort-sur-Terre : Un village dynamique et attractif

Aujourd’hui, Rochefort-en-Terre est un village dynamique et attractif qui attire des visiteurs du monde entier. Labellisé “Village Fleuri” avec quatre fleurs, il offre un cadre de vie enchanteur et une multitude d’activités pour tous les goûts.

Que vous soyez passionné d’histoire, d’architecture, de nature ou tout simplement à la recherche d’un endroit paisible pour vous ressourcer, Rochefort-en-Terre est une destination incontournable qui saura vous charmer.

Depuis Vannes, prendre la N166, tourner a droite sur D775 direction Questembert. Au niveau de Petit-Molac, tourner a gauche sur la D777 jusqu’a Rochefort-en-Terre. Laisser la voiture sur le parking visiteur.

Statistiques :

  • 1 660 856
  • 696 854
  • 741
  • 626
  • 14 juillet 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

  1. Gwénaëlle
    2 mars 2024
    Reply

    J’aime beaucoup ce village où il y a tellement de jolies choses à voir et de boutiques pittoresques. De plus, le musée est vraiment superbe et original.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.