Chêne Notre-Dame – Falletans (39)

Voici un chêne plusieurs fois centenaire situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Dole dans le Jura. On dit qu’il a commencé à pousser lorsque Christophe Colomb à découvert l’Amérique (1492 pour ceux ou celles qui n’aiment pas l’histoire). Durant ces siècles, on peut dire qu’il en aura vu du monde, et il aura entendu de bien nombreuses confidences, car en effet, c’est auprès de cet arbre que l’on venait autrefois raconter ces aveux.

L’arbre a poussé à l’orée de l’immense forêt de Chaux. Dans cette forêt, on comptabiliserait au moins 6 ou 7 chênes de ce type. Une vierge est placée à l’intérieur d’un creux, dans un tronc, et au fil du temps, les jeunes filles, les couples venaient lui avouer leurs sentiments. Il y a aussi des gens qui venaient pour tout simplement faire une prière. Les siècles passants, la vierge s’est sûrement enfoncée dans le cœur du tronc, car aujourd’hui, on ne peut plus la voir.

Cette pratique provient du peuple Celtes qui respectait grandement la nature en général, les arbres en particulier dont les chênes qu’ils considéraient comme un temple naturel. Plus tard, les Chrétiens ont continué de vénérer ces arbres, mais ont inséré une vierge dans une niche, le chêne devenant un arbre sacré. Cette pratique est courante en Franche-Comté et même en France.

 

Quelques photos : 

 

 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis le centre de Dole, prendre la direction de Besançon, tourner rue Général Malet en direction de Brevans, continuer sur la D244 et traverser le Doubs, poursuivre sur la D244 jusqu’à Falletans. Au centre de Falletans, repérer un virage avec une croix, s’engager dans la rue du Chêne de Notre-Dame. Le chêne est au bout de cette rue.

A proximité :

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.