L’ancien château-fort de Montrond (39)

Cette butte, on l’aperçoit depuis la Nationale 5 qui traverse la commune de Montrond dans le Jura, à ne pas confondre avec Montrond-le-Château dans le Doubs, ou encore Montrond-les-Bains dans la Loire. Nous sommes ici à environ 6 kilomètres de Champagnole. On peut se garer sans trop de difficulté vers l’église. Prenez ensuite la rue de la Vouivre, passez devant l’oratoire et continuez sur la route de droite. Cette voie donne l’impression de contourner la butte, elle monte légèrement, et permet d’aller jusqu’à l’arboretum de la Crillette. Arrivé à la croix, continuez de monter sur la gauche, puis un coup à droite, puis, de nouveau à gauche, de sortes à entrer dans l’enceinte de l’ancien château. Pas d’inquiétude, vous remarquerez très vite les vestiges que la butte cache en son sommet.

On passe donc devant un oratoire, rue de la Vouivre… Une légende s’y rattache. Elle est décrite par Désiré Monnier (1788-1867), folkloriste Français qui s’intéresse aux traditions populaires à travers le pays.

La légende parle de deux pseudos héros, un habitant de Vannoz, village voisin. Il prétendait voir la Vouivre à de nombreuses reprises. Elle dévalait la montagne druidique du Mont Rivel. Elle venait en automne, et seulement dans la nuit noire, elle se désaltérait à la fontaine du village (Vannoz). Notre homme souhaitait en profiter pour se cacher, l’observer, et lui prendre l’escarboucle. Il abandonne l’idée, quand il vit qu’elle ne fermait jamais les yeux, et qu’elle était dotée d’une vision extraordinaire. Le second villageois, le jeune Dole vivait à Montrond en 1735. Il était sans doute plus courageux. Il avait entendu parlé de la Vouivre qui traînait dans les ruines du château de Montrond. Elle avait été surprise a sortir du château pour se faufiler dans un trou pour y dormir. Notre brave gaillard prit une pioche, ne mesurant sans doute pas la puissance de la créature. Bien heureusement, quand il voit la bestiole, il prit vite ces jambes à son cou. Descendit la colline, toujours suivi par la Vouivre, puis il se mit à genoux pour prier la Sainte-Vierge. Il ferma les yeux puis s’évanouit. Quand il reprit conscience, il fit construire un oratoire à Notre-Dame en guise de remerciement.

Le château fort a été érigé au 13ième siècle à la demande d’Othon II de Bourgogne.
Othon naît en 1180, il deviendra comte de Bourgogne en 1208 grâce à son mariage avec Béatrice II de Bourgogne. Seulement voilà, il se dispute le titre de comte de Bourgogne avec
Étienne II d’Auxonne (également appelé Étienne III de Bourgogne). Ce dernier est soutenu par la puissante famille de Vienne et épouse aussi une Béatrice (Béatrice de Thiern de Chalon).
Othon de Bourgogne se rallie aux moines de Vaux-sur-Poligny et fera construire le château sur la butte de Montrond. Cet imposant château servait à surveiller les environs, il était doté d’un donjon (la tour d’Othon qui mesurait 21 mètres, avec des murs épais de 2,5 mètres). Le duc de Méranie cèdera l’église à l’intérieur de l’enceinte du château et des bâtisses au prieuré de Vaux pour y installer des religieux de l’ordre de Cluny.

Le château sera détruit en 1479 lors de la conquête de Louis XI. Le château est décrit en l’état de ruine. Comme bien souvent, les pierres sont utilisées pour reconstruire ou consolider les maisons des villages environnants. Ce qui explique le peu de vestiges que l’on voit à ce jour.

Une association s’occupe de la sauvegarde du site ainsi que de sa mise en valeur. Si vous souhaitez les soutenir ou entrer en contact :

La Tour d’Otton
10 rue du Viseney
39300 MONTROND 

tour.othon@gmail.com
Site internet : https://www.la-tour-dotton.com

Quelques photos : (de Février 2018)

Pour s’y rendre :

Depuis le parking de l’église de Montrond, à pied, descendre la rue de la Vouivre en direction de l’oratoire. Au croisement, prendre rue du Château-fort. Continuer jusqu’à l’arboretum, puis prendre la route à gauche, puis après la maison en pierre, tourner à droite. Ce sentier fait le tour de la colline et de l’enceinte de l’ancien château. Prendre le petit sentier qui mène directement au centre.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.