L’Hôtel-Dieu de Tonnerre (89)

L’Hôtel-Dieu de Tonnerre est un ancien hôpital situé dans la ville de Tonnerre, dans le département de l’Yonne en Bourgogne, France

L’Hôtel-Dieu de Tonnerre est un monument historique emblématique qui remonte à 1293, lorsque Marguerite de Bourgogne a fondé cet établissement hospitalier. Elle a fourni des moyens financiers considérables pour la construction de l’hôpital et a fourni les matériaux nécessaires à partir de carrières et de forêts environnantes. En 1295, l’hôpital a ouvert ses portes pour la première fois, avec environ quarante lits, et a commencé à offrir gratuitement des soins médicaux aux pauvres et aux nécessiteux. Les malades pouvaient également recevoir des soins spirituels, avec des offices célébrés chaque jour dans la chapelle située au bout de la Salle des malades.

Marguerite de Bourgogne-Tonnerre (comtesse de Tonnerre, Reine de Jérusalem, de Naples, d’Albanie et de Sicile, est la fille d’Eudes de Bourgogne et de Mathilde II de Bourbon. En 1293, Marguerite fait bâtir à Tonnerre l’Hospice Notre-Dame des Fontenilles qui deviendra par la suite l’Hôtel-Dieu de Tonnerre. Elle meurt en 1308 sans héritier dans une maison-forte aujourd’hui disparue à l’emplacement de l’actuel château de Maulnes.

Au fil des siècles, l’Hôtel-Dieu a connu des transformations majeures. En 1305, la Vierge Dorée a été placée dans le chœur de la Grande Salle, et en 1308, Marguerite de Bourgogne, la fondatrice, est décédée et inhumée dans le même chœur. En 1454, un bienfaiteur a fait don d’une Mise au tombeau, sculptée par Georges et Michiel de la Sonnette. (Jean Michel de la Sonnette)

Au 17ième siècle, l’hôpital a été agrandi pour résoudre les problèmes d’humidité et de fraîcheur, et une nouvelle salle a été construite autour du jardin actuel. La Grande Salle, désaffectée, a été utilisée comme lieu de sépulture jusqu’en 1777. En 1763 et 1767, une extension a été effectuée pour y installer plusieurs salles, dont une pour le conseil d’administration de l’hôpital, ainsi qu’un cabinet de chirurgie. En 1785, une méridienne a été installée sur le sol de la Grande Salle.

Les méridiennes, ou les gnomons sont des objets utilisés pour mesurer le temps en utilisant l’ombre qu’ils projettent. Historiquement, ils étaient souvent utilisés comme élément central des cadrans solaires, qui permettaient aux gens de mesurer l’heure en fonction de la position du soleil dans le ciel. Les gnomons peuvent être de différentes formes et tailles, mais ils ont généralement une tige verticale, qui est alignée avec le pôle nord et qui projette une ombre sur une surface plane. En observant la longueur et la direction de l’ombre, on peut déterminer l’heure approximative de la journée. Les gnomons ont une longue histoire, remontant à l’Antiquité, et ont été utilisés dans de nombreuses cultures à travers le monde. Ils ont également joué un rôle important dans le développement de l’astronomie et de la mesure du temps. Aujourd’hui, bien que les cadrans solaires ne soient plus aussi couramment utilisés pour mesurer le temps, les gnomons restent un symbole fascinant de notre compréhension de la relation entre le temps et le mouvement du soleil.

Au fil des années, l’Hôtel-Dieu a connu des hauts et des bas. En 1793, la Grande Salle a été utilisée comme halle puis comme magasin de paille. Les métaux de la méridienne et du tombeau de Marguerite de Bourgogne ont été volés, et la flèche du clocher a été détruite. En 1819, le mausolée de Louvois a été reconstitué dans la chapelle gauche de la Grande Salle. En 1826, un nouveau tombeau pour Marguerite de Bourgogne a été installé à l’emplacement de l’ancien.

Au 19ième siècle, le pavillon Dormois a été construit pour pallier le manque de place, et en 1862, l’Hôtel-Dieu a été classé monument historique. Au début du 20ième siècle, une campagne réussie a été menée pour sauver le vieil hôpital de la démolition. Plus tard, de 1960 à 1982, les bâtiments du Centre hospitalier ont été construits, mettant fin à l’activité hospitalière de l’Hôtel-Dieu de Tonnerre, même si le nouvel hôpital en est le propriétaire.

Il n’est pas possible de terminer sans parler du tombeau de Louvois, que l’on peut admirer dans l’Hôtel-Dieu de Tonnerre. François Michel Le Tellier de Louvois (1641-1691) était un homme d’État français qui a servi comme secrétaire d’État à la Guerre sous le règne de Louis XIV. Il était connu pour être un administrateur compétent et efficace, qui a joué un rôle clé dans la réorganisation et la modernisation de l’armée française.

Sous la direction de Louvois, l’armée française a connu de nombreuses réformes importantes, telles que la création d’un système de recrutement plus efficace, la mise en place de casernes permanentes, la standardisation des uniformes et des armes, et l’amélioration des soins médicaux pour les soldats. Il a également joué un rôle clé dans l’expansion du système de fortifications de la France, en particulier la construction de la ligne de défense de Vauban.

Cependant, Louvois était également connu pour sa cruauté et sa dureté envers les ennemis de la France. Il a notamment été impliqué dans la révocation de l’Édit de Nantes en 1685, qui a conduit à la persécution des protestants en France. Louvois est décédé subitement en 1691 à l’âge de 50 ans, laissant derrière lui un héritage controversé en tant qu’homme d’État et administrateur militaire.

Le tombeau de Louvois, dégradé par la Révolution Française, est amené en sécurité à Tonnerre en 1819 à la demande de ses descendants.

Sources : pop.culture.gouv.fr ; wikipedia ; Office du tourisme ; Mairie de Tonnerre / Tonnerre Patrimoine ; Sylvie Clech-Charton, L'hôtel-Dieu de Tonnerre, Langres, Éditions Dominique Guéniot, 2012

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Adresse : Place. Marguerite de Bourgogne, 89700 Tonnerre

A proximité :

  • La Fosse Dionne à Tonnerre
  • L’hôtel d’Uzès, maison natale du chevalier d’Éon à Tonnerre
  • L’église ruinée à Arthonnay
  • Le château de Tanlay
  • Village pittoresque de Noyers
  • Château d’Ancy-le-Franc

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 633 510
  • 682 167
  • 731
  • 584
  • 19 mai 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

  1. Léa
    25 avril 2024
    Reply

    L’Hôtel-Dieu de Tonnerre, c’est comme un voyage dans le temps ! J’ai adoré découvrir cette immense salle des malades, et imaginer la vie des patients il y a des siècles. Un vrai saut dans l’histoire ! #histoire #patrimoine #tonnerre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.