La source du Planey – Anjeux (70)

P1010167

Haut lieu de la sorcellerie aux 15 et 16ième siècles, la source du Planey (appelée aussi gouffre du Planey) était l’endroit ou se rassemblaient sorciers et sorcières pour le rituel du sabbat. Quel endroit magnifique, surtout l’été, aux eaux turquoises et constamment à 11°C.

Le Planey naît à Anjeux. Sa longueur est de 6,5 km. Sa source est une résurgence de la Semouse.  La source fait 90 mètres de circonférence et de 26 mètres de profondeur.

P1010172

L’histoire raconte que dans les villages voisins autour de la source du Planey, pendant la crise de 1627-1632, la justice de Franche-comté mène des dizaines de procès (170 au total), dont un peu plus de la moitié proviennent de la terre de Luxeuil-les-Bains. Cette crise débute par l’arrestation de Deslotte Colley d’Anjeux, à la suite de diverses rumeurs du village. Puis, après l’arrestation de quatre femmes de Cuve, celles-ci dénoncent, pendant leurs interrogatoires nombre d’individus provenant d’Anjeux, alors que les délations extérieures étaient alors très rares ou se limitaient au même village. Consécutivement à ces arrestations, les habitants d’Anjeux requièrent de leurs propres initiatives le bailli de Luxeuil de venir en leur village afin d’instruire contre des personnes suspectées, chose extraordinaire dans la province. D’autres sorciers d’Anjeux sont répertoriés comme Guillaume Colas, accusé par deux de ses filles et un fils de 14, 8 et 7 ans, Nicole Colas qui raconte « avoir esté connue par six hommes » c’est-à-dire avoir connu des relations sexuelles pendant un sabbat, et Jeanne Boudot qui dénonça sa cousine de 14 ans et sa tante.

On note également le cas de Desle la Mansenée, villageoise d’Anjeux accusée d’homicide et de sorcellerie, elle fût brulée vive entre les deux ponts de Saint-Sauveur en 1529 pres de Luxeuil-les-Bains.

La plupart des femmes accusées de sorcellerie au moyen age, était pour les trois quarts soit vieille, soit veuve ou célibataire. Au total, vingts-cinq femmes ont été exécutées sur la commune. Le quart de la population d’Anjeux était accusé suite a des maladies suspectes ou de morts inexpliquées.

P1010168

 

 

 

 

 

 

 

P1010169

Le gouffre est dangereux, son exploration doit faire obligatoirement l’objet d’un préavis déposé à la mairie d’Anjeux, ou à la Gendarmerie de Vauvillers

Pour s’y rendre : Depuis Fougerolles prendre la D83 en direction de Corbenay puis St-Loup-sur-Semouse, suivre la D417 et tourner à Anjeux, depuis la commune, la source est très bien indiquée.

A proximité :

  • Château des Bouly à St-Loup-sur-Semouse
  • Cascade du Faymont
  • Cascade du Géhard

Sur la carte : 

sourceplaney

 

 

 

 

 

 

 

 

sourceplaneyinfo

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

2 Comments

  1. yazit carole
    29 janvier 2016
    Reply

    interessante ta mini enquete

  2. anna515
    3 janvier 2017
    Reply

    Salut, bien écrit information breve et claire. J’aime lire tes articles captivants qui nous présentent toujours d’excellents thèmes. Cordialement. Une lectrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *