Pierre Folle – Thoisy-la-Berchère (21)

Il n’est parfois pas aisé de trouver certaines pierres légendaires. Heureusement, cette fois ci, nous sommes accompagnés par quelqu’un du coin. Nous sommes sur la petite commune de Thoisy-la-Bergère en Côte d’Or, là même où l’on localise trois pierres de renom formant parfaitement un triangle sur une carte. Parmi les trois pierres, on compte la Pierre-Pointe, la Pierre Sarrasine et la Pierre-Folle. Il est regrettable que les pierres ne soient pas mise en valeur. Il n’y a pas de sentiers de randonnées menant aux pierres. Il n’y a pas non plus d’indications.

Après avoir traversé des ronces, et des hautes herbes parsemées de tiques, tout en évitant de traverser le champs cultivé, nous atteignons enfin les abords de la pierre. Il s’agit d’un gros bloc de granit allongé devant deux arbres. En 1899, l’instituteur du village prétend l’avoir vu “debout”. En accord avec l’hypothèse de certains chercheurs évoquant un menhir qui aurait été brisé et couché. Après tout, c’est une thèse qui tient la route sachant qu’à cinq kilomètres à vol d’oiseau, on retrouve la Pierre-Pointe qui est pour sûr, un vrai menhir.

Pourquoi ce nom de Pierre-Folle ? Le nom provient d’une légende. Elle raconte l’histoire d’un paysan de Thoisy-la-Berchère qui voulait cultiver ce champs. Il a toujours été gêné par cette pierre. Un jour, il décide d’apporter des outils pour détruire l’obstacle. Après des heures d’efforts, la pierre est toujours intacte. Il revient le lendemain, cette fois avec une masse, mais la pierre reste entière. Le jour suivant, il apporte une pioche en plus de la masse. Il reste sur place, des heures, des jours, des nuits… sans que rien ne casse. Le paysan fini par devenir fou.

Le plus incroyable dans tout ça, c’est que des siècles plus tard, à l’heure de machines modernes, la pierre est toujours là, abritée dans un bosquet !

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Thoisy-la-Berchère, prendre la Départementale 117c en direction de “Le Vernois”, Au premier croisement, prendre la première à droite, longer les champs sur 750 mètres, puis s’engager à pied sur un chemin de champs à droite, marcher sur 150 mètres, puis tourner à gauche. Dirigez-vous en direction du petit bosquet, la pierre se trouve à l’intérieur.

A proximité :

  • La Pierre Sarrasine à Thoisy-la-Berchère
  • La Pierre des Anges à Champeau-en-Morvan
  • Menhir de la Pierre-Pointe à Sussey
  • Musée François Pompon à Saulieu

Sur la carte

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.